Biographie de Pablo Rodriguez

Diplômé en Administration des affaires, Pablo Rodriguez a œuvré pendant près de 10 ans dans le domaine du développement international pour le compte d’une ONG de Montréal. Tout au cours de ces années, il a été responsable de la gestion et de l’évaluation de projets de développement en Afrique, en Asie, en Amérique Latine et dans les caraïbes. L’importance qu’il accorde à l’aide aux pays en développement, ainsi qu’à la lutte à la pauvreté l’ont amené à collaborer avec de nombreux autres organismes, dont Oxfam-Québec pour lequel il fut vice-président du conseil d’administration durant plus de quatre ans. À travers les années, il fut appelé à travailler et donner des conférences dans plus d’une trentaine de pays répartis sur trois continents.

Il fut par la suite vice-président et associé d’une firme d’affaires publiques où il assume la direction de nombreux projets tant au Canada qu’à l’étranger.

Figure politique respectée, il fut député d’Honoré-Mercier de 2004 à 2011. Au cours de cette période, il occupa de nombreuses fonctions importantes, dont porte-parole officiel pour la Culture, les Langues officielles, le Développement économique, Travaux publics et Services gouvernementaux ainsi que la Francophonie.

Il fut également président du caucus du Québec durant plusieurs années. M. Rodriguez est reconnu pour les combats qu’il a menés à titre de député, tant au niveau de la lutte aux changements climatiques, qu’au niveau de la protection et de la promotion de la culture, des langues officielles et des droits des minorités.
Lors des années qui ont précédé son retour en politique, M. Rodriguez a œuvré dans le secteur de l’environnement.

Le 19 octobre dernier, il fut réélu député de la circonscription d’Honoré-Mercier. Il a par la suite été nommé Secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités par le Premier ministre du Canada, le Très hon. Justin Trudeau. Le 19 janvier 2017, le Premier ministre lui accorde de nouveau toute sa confiance en le nommant Whip en chef du Gouvernement.

M. Rodriguez parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol