Biographie

Figure politique respectée, l’hon. Pablo Rodriguez est le député d’Honoré-Mercier.

Il a été élu une première fois en 2004, puis réélu en 2006 et 2008. Au cours de ces années, il a assumé de nombreux rôles importants, notamment ceux de président du Comité permanent sur les langues officielles ainsi que porte-parole en matière de culture, de langues officielles, de développement économique, de travaux publics et de services gouvernementaux et de la Francophonie. Il a également assuré la présidence du caucus du Québec durant plusieurs années.

Pablo Rodriguez est reconnu pour son travail visant à appuyer la lutte contre les changements climatiques, à protéger et à promouvoir la culture, en plus de promouvoir les langues officielles et les droits des minorités.

Entre 2011 et 2015, il a travaillé dans le domaine de l’environnement. En 2015, il a été réélu député de la circonscription d’Honoré-Mercier. Il a par la suite été nommé secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, un rôle qu’il a occupé jusqu’à sa nomination comme whip en chef du gouvernement en 2017. En tant que whip en chef du gouvernement, il a siégé au Bureau de régie interne et a participé à titre de membre invité au Comité du Cabinet chargé des questions concernant un gouvernement ouvert et transparent.

En 2018, il a été nommé ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

Diplômé en administration des affaires, Pablo Rodriguez a entamé sa carrière dans le domaine du développement international pour le compte d’une ONG de Montréal. Dans ce rôle, il a été responsable de la gestion et de l’évaluation de projets de développement en Afrique, en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes.

L’importance qu’il accorde à l’aide aux pays en développement ainsi que son engagement envers la lutte contre la pauvreté l’ont amené à collaborer avec de nombreux organismes, dont Oxfam-Québec, pour lequel il a été vice-président du conseil d’administration durant plus de quatre ans. Il est ensuite devenu vice-président et associé d’une firme d’affaires publiques où il a assumé la direction de nombreux projets, tant au Canada qu’à l’étranger.

Tout au long de sa carrière, il a pris part et prononcé des discours à de nombreuses conférences dans différents pays, sur trois continents.

Pablo Rodriguez parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol, et il apprend actuellement l’italien.